Manuel d'adaptation à la planète

IMG_9644.jpg

Manuel d’adaptation à la planète met en scène une équipe d’adaptateurs et d’adaptatrices qui effectuent une mission de réorganisation totale de la vie humaine sur terre.
 

L’équipe prépare le public à adapter ses modes de vie actuels aux prévisions climatiques du futur, grâce à une expérience d’accélération du temps sur plusieurs générations.
 

Ensemble, ils vont créer une page du Manuel d’adaptation à la planète Terre.
 

Les prévisions des adaptateurs indiquent que la notion même d’État aura disparu dès 2040.

Les politiques publiques nationales seront vite débordées et chaque communauté devra commencer à se gérer par elle-même.
 

L’expérimentation se fait en collaboration avec les habitant·e·s et passant·e·s car ce sera à eux·elles de prendre en charge leur quartier.
 

Cette performance participative en espace public vise à stimuler l’imagination collective avec l’objectif de créer, à travers un jeu sur le futur, un dialogue sur le présent.

LA PERFORMANCE

Les adaptateurs implantent leur station dans un espace public animé, sur une place ou dans une rue. La station est composée d’un dôme géodésique central, semi-transparent, et d’autres dômes plus petits et déconstruits qui l’entourent aux quatre coins de la place.

Pour rédiger le Manuel d’adaptation du territoire, les adaptateurs proposent au public de participer à une expérience commune.  L’intervention commence dès le matin par l’installation en jeu du dispositif, durant laquelle les adaptateurs répondent aux questions des passants et les invitent pour la suite. Dans l’après-midi, à l’heure fixée, chacun des adaptateurs se positionne dans ou à côté de son dôme pour commencer l’expérience. Des groupes de public peuvent rejoindre les différentes étapes de préparation :
-  Une présentation du climat du futur en Europe et plus précisément sur le territoire où se déroule la représentation, elle commence en 2040 et évoluera au fur et à mesure que se déroule la proposition.
- Une visite sensorielle à travers les paysages du futur. Cette simulation est réalisée grâce à des “climascopes” et en suivant un adaptateur qui transforme la ville en direct.
- La pratique de “design d’adaptation” : une séance d’imagination collective sur la façon dont la société se sera adaptée en choisissant un élément de l’espace public pour le transformer.
- La création de leur future identité. Chaque participant est encouragé à se créer un rôle dans ce monde en construction. Il rencontre pour l’occasion un autre participant et ils créent ensemble leur nom, leur rôle et leur activité dans la communauté de demain.



 

copyright LUIT.jpg

À l'intérieur du grand dôme géodésique, l’accélérateur temporel  les projettera dans le futur. À l’intérieur, une minute est égale à une année. Le public est seul. Il peut lire sur les murs du dôme les grands moments de l’Histoire passée et lire un message qui lui est spécialement adressé par un ancêtre d’une génération précédente. À partir de cette matière, des discussions avec les autres participants et des complications de natures climatiques et sociales, communiquées en direct par les adaptateurs depuis une station radio à l’extérieur du dôme, les participants devront imaginer des stratégies collectives d’adaptation.
Dans l’accélérateur temporel, ce sont les mots qui façonnent la réalité : une adaptatrice dessine sur la surface du dôme, en témoin silencieux, leurs choix, leurs inventions, leur histoire.

Pendant ce temps, le public à l’extérieur du dôme a un accès partiel à ce qui se déroule à l’intérieur : il peut voir les dessins apparaître sur le dôme, observer les participants ou écouter leurs conversations depuis un petit dôme où le son est retransmis. Sur ce dôme, le data center, un adaptateur note et analyse en direct les stratégies d’adaptations évoquées dans le dôme.

À la fin de l’expérience, les participants sont invités à un moment collectif dans le data center. L’adaptateur qui a écrit les stratégies (notre tuteur scientifique, Roman Teisserenc), analyse et discute avec le public sur les choix faits et les inventions imaginées avant qu’elles se retrouvent inscrites dans le Manuel d’adaptation à la planète. C’est l’occasion pour les participants de prendre de la distance et de remettre en question leur expérience : quelles stratégies sont ressorties et par quoi commencer dès 2022 pour les mettre en place ?
La page du Manuel d’adaptation du territoire sera ensuite retranscrite et transmise aux participants.


 

copyright LUIT copie.jpg

L'ÉQUIPE

Conception, mise en scène : Zelda Soussan et Ruggero Franceschini
Scénographie : Aurélien Izard
Tuteurs scientifiques : Roman Teisserenc, , Jean-Michel Soubeyroux (Météo France)

Interprétation : Thylda Bares, Claudia Gambin, Rémi Boissy
Facilitation graphique et illustration (en alternance) : Mathilde François, Sarah Drapeau,  Ehsan Mehrbakhsh

Design : Camille Lamy
Production, diffusion : Amandine Bretonnière - Akompani
Régisseur son : en cours
Le spectacle peut se jouer en français, anglais et italien.



CALENDRIER

Premier temps d’expérimentation
Juillet 2020 / Métropolis, Copenhague

Résidences d’écriture
22 au 26 février 2021/ BASE, Milan
31 avril au 5 mai 2021 / MUST, Vimercate
7 au 12 juin 2021 / BASE, Milan
28 juin au 4 juillet, du 12 au 18 juillet 2021/ MUST, Vimercate
4 au 7 octobre 2021 /Arto, Ramonville
8 au 13 novembre 2021 / Arto, Ramonville

Résidences de création
29 novembre au 11 décembre 2021 / Espace Périphérique, Paris
21 février au 12 mars 2022 / La Bellone, Bruxelles
9 au 13 mai, puis le 29 mai 2022 / Printemps des rues, Paris
16 au 27 mai 2022 / L’Avant Scène, Cognac
20 juin au 3 juillet 2022 / L’Atelier 210, Bruxelles
26 au 31 juillet 2022 / 2R2C, Paris
5 au 10 septembre 2022 / Base, Milan et Earthink, Turin
3 au 7 octobre 2022 / Printemps des rues, Paris
10 au 14 octobre 2022 / Arto, Ramonville

6 au 11 mars 2022 / Animakt

27 mars au 1er avril / Transescévenoles

3 au 7 avril / recherche en cours
19 au 26 mai 2023 / Printemps des rues, Paris



REPRÉSENTATIONS
Étape de travail à Earthink Festival, Turin, septembre 2022
Premières au Printemps des rues, Paris, 27 et 28 mai 2023
Gioiosa et Amorosa Festival, Trevise, juillet 2023
Le Castrum, août 2023 (en cours)
Arto, Ramonville, septembre 2023

Coup de Chauffe, Cognac, septembre 2024
Base, FESTIVAL FAR OUT, octobre 2023
ENS-PARIS-SACLAY, octobre 2023
ZAT, Montpellier, 2023
Passage Festival, 2024 (en cours)




 

Copia di IMG_1419.heif

PARTENAIRES
Metropolis, Copenhague (DK)
Base, Milan (IT)
Arto, Ramonville (FR)
Atelier 210, Bruxelles
(BE)
Espace Périphérique, Paris
(FR)
L’Avant-Scène Théâtre, Cognac (FR)
MUST, Vimercate (IT)
La Bellone, Bruxelles (BE)
Le Printemps des rues, Paris (FR)
2R2C, Paris (FR)

  • Facebook
  • Instagram
  • Vimeo